Wiki Guy de Rambaud
(Ajout de catégories)
Balise : Éditeur visuel
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
  +
.
   
  +
.
   
  +
.
   
  +
.
   
  +
.
   
   
Des premiers Robertiens
+
'''Des premiers Robertiens'''
   
  +
.
   
  +
.
   
  +
.
   
  +
.
   
  +
.
   
  +
[[Fichier:Wulmar.jpg|thumb|253px|Saint Wulmar, beau-frère d'Erlebert]]
[[Fichier:Wulmar.jpg|thumb|253px|Saint Wulmar, beau-frère d'Erlebert]][[Erlebert de Thérouanne (ca 590-après 659).]], ''Aleberto'', seigneur de Quernes, est né vers 620 et décédé après 659, certainement au château de Quernes<ref> Revue des traditions populaires, Société des traditions populaires au Musée d'ethnographie du Trocadéro, 1907/01 (A22,T22,N1). </ref>.
 
  +
 
[[Erlebert de Thérouanne (ca 590-après 659).]], ''Aleberto'', seigneur de Quernes, est né vers 620 et décédé après 659, certainement au château de Quernes<ref>Revue des traditions populaires, Société des traditions populaires au Musée d'ethnographie du Trocadéro, 1907/01 (A22,T22,N1). </ref>.
   
 
Erlebert de Thérouanne se marie en 639 avec [[Fumerse de Boulogne]], descendante des comtes de Boulogne, sœur de [http://fr.wikipedia.org/wiki/Wulmar saint Wulmar (ca 620-697)].
 
Erlebert de Thérouanne se marie en 639 avec [[Fumerse de Boulogne]], descendante des comtes de Boulogne, sœur de [http://fr.wikipedia.org/wiki/Wulmar saint Wulmar (ca 620-697)].
Elle est aussi la sœur du chancelier Robert, comte de ''Renti'' (= Renty). Sous Clotaire III, ce dernier est désigné comme garde du sceau royal, ''gerulus annuli regii.'' Robert est référendaire comme [http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_(r%C3%A9f%C3%A9rendaire) Robert = Chrodobert II] et père d'[http://fr.wikipedia.org/wiki/Angadr%C3%AAme Angradème], abbesse, canonisée comme beaucoup de descendants de sa tante Fumerse<ref> Gaston de Renty: 1611-1649, Raymond Triboulet, Beauchesne, 1991. </ref>.
+
Elle est aussi la sœur du chancelier Robert, comte de ''Renti'' (Renty). Sous Clotaire III, ce dernier est désigné comme garde du sceau royal, ''gerulus annuli regii.'' Robert est référendaire comme [http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_(r%C3%A9f%C3%A9rendaire) Robert = Chrodobert II] et père d'[http://fr.wikipedia.org/wiki/Angadr%C3%AAme Angradème], abbesse, canonisée comme beaucoup de descendants de sa tante Fumerse<ref>Gaston de Renty: 1611-1649, Raymond Triboulet, Beauchesne, 1991. </ref>.
   
 
Erlebert est le père de :
 
Erlebert est le père de :
Ligne 21 : Ligne 33 :
 
* [http://de.wikipedia.org/wiki/Lantbert_von_Lyon Lambert de Fontenelle], abbé, évêque, saint.
 
* [http://de.wikipedia.org/wiki/Lantbert_von_Lyon Lambert de Fontenelle], abbé, évêque, saint.
   
* [http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_(chancelier) Robert (660-677)], duc et chancelier<ref> Hervé Pinoteau, ''La symbolique royale française, Ve - XVIIIe siècle'', P.S.R 2004, p. 45. </ref>, qui suit.
+
* [http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_(chancelier) Robert (660-677)], duc et chancelier<ref>Hervé Pinoteau, ''La symbolique royale française, Ve - XVIIIe siècle'', P.S.R 2004, p. 45. </ref>, qui suit.
   
   
Ligne 29 : Ligne 41 :
   
 
<references />
 
<references />
  +
  +
  +
 
[[Catégorie:Moyen Âge]]
 
[[Catégorie:Moyen Âge]]
 
[[Catégorie:Antiquité tardive]]
 
[[Catégorie:Antiquité tardive]]

Version actuelle datée du 5 novembre 2019 à 08:37

.

.

.

.

.


                             Des premiers Robertiens

.

.

.

.

.

Saint Wulmar, beau-frère d'Erlebert

Erlebert de Thérouanne (ca 590-après 659)., Aleberto, seigneur de Quernes, est né vers 620 et décédé après 659, certainement au château de Quernes[1].

Erlebert de Thérouanne se marie en 639 avec Fumerse de Boulogne, descendante des comtes de Boulogne, sœur de saint Wulmar (ca 620-697). Elle est aussi la sœur du chancelier Robert, comte de Renti (Renty). Sous Clotaire III, ce dernier est désigné comme garde du sceau royal, gerulus annuli regii. Robert est référendaire comme Robert = Chrodobert II et père d'Angradème, abbesse, canonisée comme beaucoup de descendants de sa tante Fumerse[2].

Erlebert est le père de :


Notes et références[]

.

  1. Revue des traditions populaires, Société des traditions populaires au Musée d'ethnographie du Trocadéro, 1907/01 (A22,T22,N1).
  2. Gaston de Renty: 1611-1649, Raymond Triboulet, Beauchesne, 1991.
  3. Hervé Pinoteau, La symbolique royale française, Ve - XVIIIe siècle, P.S.R 2004, p. 45.